Accueil
j'aime écrire
j'aime flâner
j'aime défumer
j'aime prendre du recul, relativiser
j'aime me reposer
j'aime créer
j'aime la famille, les amis
J'aime les virtuelles échappées
J'aime l'avenir
J'aime naviguer sur le web
J'aime les lieux poétiques
J'aime idéaliser
J'aime mon site !
Livre d'or et Sites amis
J'aime flâner


horloge parlante

 

 

 

 

 

et de virtuels bonheurs,

escapade à toute heure !

 

                 ...  Au fil du temps qui passe, je ressens et apprécie de plus en plus le miracle de   NATURE : mille beautés que reflète la couleur du ciel, une certaine lumière parfois, mais qui change trop vite comme pour se faire à nouveau espérer ! Ses arômes aussi,  charment et transportent, tels ceux d'un sous- bois ou l'odeur des embruns.

                                    ... Ainsi, au hasard de mes chères échappées, j'accumule toutes ces énergies que la vie m'a délivrées lorsque j'admirai l'onde, les cieux ou quelque feuillage chantant. C'est alors qu'un vent imaginaire fouette mon visage lorsqu'au repos je glisse mes vers entre deux nuages. 

En retour d'autres yeux cueilleront ces forces vitales pour j'espère les redistribuer !

 

 

Chimèriques. Verbes d'île.”


Aimer est un verbe fragile :

s'il n'est pas bercé

il démode les couleurs

où le baiser dansait

avant les vers brisés.


Écrire est un verbe docile :

comme un somnambule

il taille mes crayons

et fait taire le cri

des feuilles froissées.


Rêver est un verbe facile :

la morte illusion

sur sa frêle épaule

caresse la plume

des aurores nacrées.


En vain.


En vain je me réjouis sur un vocabulaire.

La chimère se désole. Pleurer n'est pas tactile.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© 2010